camping vieilles charrues

Trombes d’eau et déluge de campeurs

Tels les feux d’artifice de ce 14 juillet, des nuées de tentes multicolores se sont dressées vers le ciel de Carhaix. A la veille de l’ouverture des Vieilles Charrues, les premiers festivaliers se sont installés dans les campings environnant la prairie de Kerampuilh.

Tonifiante course aux campements cette année. Selon le vieux principe que les premiers arrivés ont les champs les mieux placés, on se presse à Carhaix à la veille des premiers concerts. Mais les orages qui ont traversé le pays n’ont pas évité le site des Vieilles Charrues, désormais détrempé. Les bottes, ponchos et capuches sont donc de sortie, au moins jusqu’à vendredi, à en croire la météo. L’organisation, sans doute inquiète face aux intempéries, a réagi en interdisant les parapluies devant les scènes « afin de garantir une bonne visibilité à l’ensemble du public » selon son communiqué.

Dans un coin de leur mémoire, les organisateurs et les habitués gardent le souvenir de la pluvieuse édition 2007 à l’ambiance plus fraîche que de coutume. On compte néanmoins sur les campeurs pour garder le sourire et animer le festival off. Les campements sont le théâtre d’improbables JO (comprendre « jeux originaux »), qui s’y improvisent chaque été. Les légendes urbaines racontent même que c’est à Carhaix que furent inventées les concours de courses de poussette, saut de tente et autres chasses à la voiturette. Je compte bien le vérifier.

Pendant que certains déballent leurs affaires, mon propre sac commence à se remplir. Sur ma checklist le matériel de survie en milieu tropical (chaud et humide), rejoint la tente et le sac de couchage. Mes plus précieux outils seront mon appareil photo et mon enregistreur numérique, objets rares car bannis pour les festivaliers non accrédités. Je rejoindrai cette immense bande de fêtards vendredi matin, au lendemain d’une première nuit agitée à Carhaix. Espérons pour l’heure que la tempête vienne de la scène plutôt que du ciel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *