L’Insolent fait le plein à Morlaix

Pour sa 16e édition, le Festival Insolent s’est déroulé à Morlaix, le vendredi 29 Octobre. Un succès pour Régie Scène puisque l’évènement à réuni près de 5000 personnes.

Encore un franc succès pour Régie Scène. Pour sa 16e édition, le 29 Octobre à Morlaix, le Festival Insolent a une nouvelle fois rassemblé les foules. Près de 5000 personnes étaient présentes au total. Il faut dire que l’évènement conviait du beau monde, avec en tête d’affiche le célèbre interprète reggae-soul Patrice, venu présenter son dernier opus.

Étaient aussi présents Féfé, Tété, Gaëtan Roussel, Dub Inc, accompagnés d’autres groupes et artistes en puissance comme les pétillants Lilly Wood and The Prick, Hilight Tribe, Molecule, Kaly Live Dub, The Octopus ou encore Sollilaquist of Sound. De quoi faire vibrer les planches du parc des Expositions de Langolvas. Seule déception, le désistement tardif du groupe pop-rock Skip the Use, annoncé comme l’un des invités incontournables.

Contrairement aux années précédentes, l’évènement, bien connu pour faire la part belle aux musiques indépendantes, au dub, et au reggae, se déroulait à Morlaix (Finistère), et non à Quimper. Un changement qui n’a pas fait l’unanimité du côté des habitués, mais qui n’a visiblement en rien atténué la popularité du festival. Pour Régie Scène, le parc des exposition de Langolvas, disposant de deux grandes salles, permettait effectivement une meilleure affiche et une programmation plus étoffée.

Avant d’y mettre les pieds, les festivaliers ont tout de même dû prendre leur mal en patience sous la pluie morlaisienne. L’ouverture des festivités, initialement prévue à 18h, ne s’est réellement effectuée qu’à 18h45. À 19h30, Tété était le premier à mettre le feu aux poudres. L’Insolent a achevé sa seizième édition aux alentours de trois heures du matin, sous l’œil des forces de l’ordre, venus effectuer des contrôles d’alcoolémie. À noter qu’un jeune homme présent au festival a été grièvement blessé à la sortie, après s’être fait percuter par une voiture. Toujours en vie, ce dernier n’avait consommé ni drogue, ni alcool.

Maud Gatineau

Latest posts by Maud Gatineau (see all)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.