François Bouriot et Armelle Queniat, le tandem radical

Carte de candidat

  • François Bouriot, 52 ans, ancien chef d’entreprise
  • Maire de Trélevern depuis mars 2001
  • Vice président de LTA chargé du tourisme et des zones artisanales
  • Président du Comité d’entraide du canton de Perros-Guirec
  • Président du Parti Radical de Gauche (PRG) des Côtes d’Armor
  • Réalisa 6,49% aux cantonales de 2004

Suppléante

  • Armelle Queniat, 59 ans
  • Conseillère municipale de Pleumeur-Bodou
  • Non encartée mais de gauche
  • Maire de Pleumeur-Bodou entre 2008 et 2010

Leur programme

François Bouriot compte bien profiter de la campagne des cantonales pour mettre en avant des thèmes chers au radicaux de gauche, comme la défense de la laïcité ou des services publics. Mais en attendant 2012, il présente avec sa suppléante un programme également tourné vers le département.

  • Améliorer le taux d’emploi. « Que les entreprises s’installe dans notre canton ou ceux d’à-côté, ça n’a pas d’importance« , expose François Bouriot, pour qui « l’espèce de guerre entre Perros et Lannion doit prendre fin« .
  • Solidarité avec les anciens. Le candidat, qui a déjà créé le service de portage à domicile dans le canton, veut poursuivre cet effort. « On doit s’occuper de nos vieux et ne pas les laisser crever! » défend-il, « parce que je me suis aperçu que dans le canton de Perros-Guirec, il y a encore des personnes seules.« 
  • Aider la jeunesse. L’ancien chef d’entreprise est favorable à un service civique obligatoire pour les jeunes en situation d’exclusion. « Cela pourrait prendre la forme de stages, mais des stages rémunérés, car les jeunes se font exploités aujourd’hui par les entreprises » dénonce-t-il. La rénovation des deux collèges du canton est également au programme pour que les jeunes puissent étudier dans des « locaux décents« .

« Plutôt Télégramme que Ouest-France »

Vidéo réalisée par Jordan Chantier et Sylvain Ernault
Montage Vivien Chareyre

Parcourir les articles du dossier

Cantonales 2011, le dossier et Les candidats dans SoOuest (soouest)

Sylvain Ernault
Auteur et administrateur de So Ouest devenu Report Ouest de la création du magazine en ligne en 2010 à mon départ de l'IUT de Lannion en 2012. Des bureaux de vote aux tribunes du Roudourou, du studio de TTU à la prairie de Kerampuilh. Actuellement journaliste et cofondateur du webzine « La Déviation ».
Sylvain Ernault
Sylvain Ernault

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.