François Hollande, candidat bien élu

La gauche socialiste tient son candidat. Plus de 1,6 million de Français ont choisi François Hollande pour défendre les chances du PS lors de la présidentielle de 2012. Pas un département de l’ouest n’a penché du côté de Martine Aubry.

Déjà saluée comme une réussite au soir du premier tour, la primaire citoyenne a enregistré un nombre encore plus important de votants au second tour. Le processus, qui divise à droite, est en passe de devenir une étape obligée de chaque campagne présidentielle.

Avec près de trois millions de participants dans toute la France, François Hollande sort de ce scrutin avec une légitimité incontestable. D’autant plus que Martine Aubry, nettement devancée par le député corrézien, n’a pas attendu les résultats officiels pour proclamer sa défaite. L’unité tant souhaitée par les militants est certes de façade, mais elle existe. En témoigne cette photo de famille rassemblant les deux finalistes en compagnie d’Arnaud Montebourg, Ségolène Royal et Manuel Valls sur le perron de Solférino. La séquence heureuse s’achèvera le 22 octobre par la convention d’investiture à la Halle Freyssinet de Paris.

Reste au candidat à tenir cette dynamique pendant six mois, ce qui n’est pas la moindre des difficultés. Les autres partis vont maintenant se voir offrir un temps de parole considérable dans les médias pour rétablir l’équilibre. Dans la majorité, la tactique est choisie, taper sur le financement du projet socialiste. Au Front de Gauche également l’horizon devrait s’éclaircir pour les partisans de Jean-Luc Mélenchon. Opposés à la sociale-démocratie, ils ne devraient pas se faire chiper leurs thèmes de campagne par François Hollande. Les écologistes auront tout intérêt à appuyer sur les différences entre le projet du PS et le leur, notamment en matière de nucléaire. Quant à Marine Le Pen, nul doute qu’elle reviendra dans la partie quand les vents chargés de soufre seront porteur.

Revivre la soirée électorale

Les résultats dans l’ouest

Dans les Côtes-d’Armor
François Hollande 55% ; Martine Aubry 45%
Dans l’Ille-et-Vilaine

François Hollande 53% ; Martine Aubry 47%
Dans le Finistère
François Hollande 57% ; Martine Aubry 43%
Dans le Morbihan
François Hollande 59% ; Martine Aubry 41%
Dans la Loire-Atlantique
François Hollande 56% ; Martine Aubry 44%
Dans le Maine-et-Loire
François Hollande 55% ; Martine Aubry 45%
Dans la Mayenne
François Hollande 59% ; Martine Aubry 41%
Dans la Sarthe
François Hollande 59% ; Martine Aubry 41%
Dans la Vendée
François Hollande 60% ; Martine Aubry 40%
Dans la Manche
François Hollande 57% ; Martine Aubry 43%
Dans le Calvados
François Hollande 53% ; Martine Aubry 47%
Dans l’Orne
François Hollande 58% ; Martine Aubry 42%

Consultez les résultats de votre département et de votre bureau sur le site du Parti Socialiste.

Suivez-nous également sur Twitter @SoOuest.

Sylvain Ernault
Auteur et administrateur de So Ouest devenu Report Ouest de la création du magazine en ligne en 2010 à mon départ de l'IUT de Lannion en 2012. Des bureaux de vote aux tribunes du Roudourou, du studio de TTU à la prairie de Kerampuilh. Actuellement journaliste et cofondateur du webzine « La Déviation ».
Sylvain Ernault
Sylvain Ernault

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.