Match d’impro : le spectacle avant tout

La Lillan (Ligue d’improvisation lannionaise) s’est inclinée, samedi 26 novembre à la Maison des Jeunes de Lannion face à la Libido (Ligue d’improvisation de Brest et de l’île d’ Ouessant) 8 à 10. Mais les joueurs n’étaient cependant pas là pour gagner…

« Le but n’était pas de gagner ou de perdre mais de s’amuser et d’amuser le public» lance Anne, joueuse de la Lilann, à la fin du match. En effet, durant tout le match, les improvisateurs des deux équipes se sont parfois mélangés lors des « cocus* », se sont embrassées à la fin des improvisations ou encore ont applaudi quand l’équipe adverse remportait le point. Des fautes ont même été commises volontairement pour « amuser le public » selon Yohann de la Libido qui était présent « pour construire des histoires avec la Lilann ».

Pas de supporters

Les 90 spectateurs présents ce soir là n’étaient également pas venus pour soutenir une équipe mais pour passer un bon moment. C’est le cas de Marc, 14 ans venu avec son frère Jérôme « C’est la 2eme fois que je viens voir un match d’improvisation. Ce qui me plait, c’est qu’on rigole beaucoup ». Même son de cloche chez Philippe, la cinquantaine, qui assiste pour la première fois à un spectacle d’improvisation et qui s’attend « à ne pas pleurer ».

Tous unis contre l’arbitre

Si par contre, il y a une personne qui est exclue de ce fair-play, c’est bien l’arbitre. Lilann - Ligue d'impro de LannionHué lors de son arrivé, les spectateurs lui lancent des chaussettes lorsqu’il distribue des fautes. Ainsi tout au long du match, celui qui est là pour que le spectacle ne parte pas en vrille a sifflé des fautes aux comédiens ne respectant pas le thème donné, parlant lorsque la team adverse jouait ou riait sur scène.

C’est contre lui que se sont alliés les joueurs et le public tout au long des 90 minutes de spectacle, même s’il faut voir cette « haine » vis a vis de l’arbitre davantage comme faisant partie du jeu que comme un sentiment réel.

L’ambiance des patinoires de théâtre d’improvisation est donc bien différente de celle des terrains de football.

Qu’est qu’un match d’improvisation?

Un match d’improvisation est divisé en deux mi temps de 45 minutes au cours desquelles les deux équipes constituées de six joueurs chacune doivent improviser des saynètes. Chaque improvisation va de deux à six minutes et doit respecter un thème donné par l’arbitre. Ces thèmes sont par exemple « Bonnet et porte-jaretelle » ou « l’avant dernière écluse ».

Il existe 2 types d’improvisation : en comparée les deux équipes jouent l’une après l’autre, en mixte les deux équipes jouent ensemble. Les spectateurs votent à la fin de chaque impro pour l’équipe qu’ils ont préféré.

Agenda de la Ligue d’improvisation lannionnaise

Neige Bouvet

Neige Bouvet

Neige Bouvet

Latest posts by Neige Bouvet (see all)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.