En Avant Guingamp, les 100 ans en chantant

Une ville, un club, ses supporters. Depuis 100 ans, l’EAG inscrit quelques-unes des plus belles pages du football breton. Face à Clermont pour leur dernier match à domicile de la saison 2011-2012 de Ligue 2, les Rouge et Noir ont apporté la victoire honorifique que tout un peuple attendait.

Ils ne l’auraient raté pour rien au monde. Plus de 15 000 supporters gagnent les gradins du Roudourou ce vendredi 11 mai pour l’anniversaire de leur club. Il y a un an, l’En Avant remportait une victoire à Rouen, qui assurait aux Costarmoricains de retrouver la Ligue 2 après une saison au purgatoire. Aujourd’hui, les Rouge et Noir signent leur meilleure performance en championnat depuis la saison 2004-2005 (7e de Ligue 2, 56 pts).

Tifo du centenaire - En Avant Guingamp - 11 mai 2012

Tifo de 92 mètres élaboré par le Kop Rouge pour célébrer les 100 ans de l'En Avant Guingamp. Crédits Vincent Giard

Assuré du maintien depuis une semaine, Guingamp joue pour la gloire face à Clermont. Les Auvergnats, quatrièmes, peuvent eux encore accéder à la Ligue 1 en cas de victoire. C’est sans compter sur l’événement du soir : le centenaire du club breton. Nul doute que les festivités galvanisent la jeune équipe de Jocelyn Gourvennec.

En communion avec le public

Après le déploiement d’un Tifo géant réalisé par le Kop Rouge, qui retrace les grandes dates du club, les joueurs entament la partie sans tourner autour du ballon. Guingamp et Clermont se rendent coup pour coup. Les frappes ne sont pas cadrées, mais les gestes impressionnent. Le retourné acrobatique de Christophe Mandanne (11e minute) soulève une première fois le public.


Didier Drogba et Florent Malouda prennent place aux côtés des supporters. Marque de respect et d’humilité, c’est vers ce duo en or que se tourne Anthony Knockaert à la 31e minute pour célébrer son but.

Tifo EAG - Guingamp 11 mai 2012 - Report Ouest - Crédits Vincent Giard

Quelques secondes plus tôt, sa frappe croisée du droit a stupéfié Fabien Farnolle, le gardien clermontois. Guingamp mène à la marque et traduit ses intentions offensives de la première mi-temps.

Clermont Foot rate le coche

Le bagad de Guingamp finit son tour de terrain et le match reprend. La causerie de Michel Der Zakarian semble porter ses fruits, puisque Clermont passe la surmultipliée dès l’entame. Rivière, Alessandrini et Eso mettent en lumière Mamadou Samassa, qui réalise une triple parade décisive (53e). Ils laissent ici passer leur chance.

Touché au vif, l’En Avant réplique instantanément. Christophe Mandanne, lancé en profondeur, trouve un boulevard devant lui. Incapable d’y réguler la circulation, Farnolle s’incline de nouveau (54e). Guingamp mène 2-0. Les errements défensifs de Clermont Foot, qui résolument tourné vers l’attaque se découvre derrière, permettent aux Bretons de faire le break avant l’heure de jeu.

Mana Dembélé réduit l’écart à la 81e dans un stade où les « Merci Guingamp » retentissent déjà. A peine douchés, les supporters peuvent agiter de nouveau des milliers de drapeaux bretons, costarmoricains et guingampais dans la minute. Le débordement côté droit de Mustapha Yatabaré crée le décalage. Le franco-malien passe en retrait à Charly Charrier. Entré quelques minutes plus tôt sur la pelouse, Charrier ne tremble pas au moment de tirer. Sa frappe trompe Farnolle et alourdit la marque.

Guingamp est la seule équipe du soir à inscrire trois buts. C’est aussi à une journée de la fin, la meilleure équipe de l’ouest devant Nantes (8e), Angers (9e), Laval (13e) et Le Mans (17e). Les autres matchs joués en simultané permettent à Reims et Troyes de rejoindre Bastia dans le wagon des promus vers la Ligue 1. Boulogne-sur-Mer et Amiens sont relégués en National. Metz est condamné. Le goal-average plaide largement en la faveur des Manceaux.

Coco Michel - Guingamp - 11 mai 2012 - Report Ouest - Crédits Vincent Giard

L'indéracinable Coco Michel a donné le coup d'envoi du match du centenaire. Crédits Vincent Giard

Réactions d’après-match

Jocelyn Gourvennec – coach de l’En Avant Guingamp

Michel Der Zakarian – coach de Clermont Foot

Lionel Mathis – Milieu de Guingamp

Vincent Planté  – Gardien de but de Guingamp

Charley Fomen – défenseur de Clermont

Feu d’artifice de Rouge et Noir

La fête est totale. Guingamp réalise sans doute son meilleur match de la saison dans une liesse indescriptible. Personne ne songe à quitter sa place. Pas même la centaine de supporters clermontois installée en tribune. Les grands joueurs et entraîneurs des années 1960 à nos jours se succèdent sur la pelouse.

Coco Michel, Charles-Edouard, Coridon, Stéphane Guivarc’h, Daniel Moreira, Lionel Rouxel, Fabrice Fiorèse, Stéphane Carnot, Guy Lacombe, Raymond Kéruzoré, Francis Smerecki sont parmi les plus applaudis. Avec Florent Malouda et Dider Drogba bien sûr. Acclamé comme il se doit, le duo reformé à Chelsea joue dans une semaine la finale de Ligue des Champions face au Bayern de Munich.

Au micro, l’Ivoirien, tourné vers le futur, remercie ceux qui ne l’ont pas oublié. « J’ai passé des moments exceptionnels à Guingamp, j’espère de tout cœur que le club retrouvera la Ligue 1 rapidement« . Le vœu est partagé par Malouda, pré-sélectionné par Laurent Blanc pour l’Euro 2012 qui conclut par « à bientôt en Ligue 1« .

Entrée des joueurs de Guingamp face à Clermont - Ligue 2 - 11 mai 2012Feuille de match

EA Guingamp – Clermont Foot : 3-1.

Mi-temps : 1-0. Arbitre : M. Castro.

Buts : Knockaert (30′), Mandanne (54′, 83′) pour Guingamp ; M. Dembélé (81′) pour Clermont.

Guingamp : Samassa – Duplus, Cerdan, Bellugou, Argelier – Imbula Wanga, Mathis (cap.), Giresse, Atik – Mandanne, Knockaert. Entraîneur : Jocelyn Gourvennec. Remplaçants : Planté (g.), Yatabaré, Charrier, Paisley, Kerbrat.

Clermont : Farnolle – Fomen, Landre, Saïss, Bockhorni – Ekobo, Alessandrini (cap.), Sylla, Esor – Rivière, M. Dembélé. Entraîneur : Michel Der Zakarian. Remplaçants : Moulin (g.), Avinel, Bayod, Rodrigues Moreira, Moullec.

Sylvain Ernault
Auteur et administrateur de So Ouest devenu Report Ouest de la création du magazine en ligne en 2010 à mon départ de l'IUT de Lannion en 2012. Des bureaux de vote aux tribunes du Roudourou, du studio de TTU à la prairie de Kerampuilh. Actuellement journaliste et cofondateur du webzine « La Déviation ».
Sylvain Ernault
Sylvain Ernault

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.