Chronique vidéo – Toujours faux-nippon

Secret of Evermore a tous les traits d’un RPG japonais. Développé par l’entreprise japonaise Square et sorti en 1996 dans nos contrées, il ne sera pourtant jamais reconnu aux côtés de Final Fantasy, Final Quest ou même Pokemon. C’est en effet la division américaine de Square qui a développé le soft. Certains détails pouvaient nous mettre sur la piste : les combats en temps réel ou l’orientation plus science-fiction que fantasy du titre. Mais alors, si il est américain, en quoi est-il si bon ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.