Short’s Attack, sourires décalés

Un grand théâtre bondé, des étoiles en guise de déco : pas de doute, le Festival européen du film court est de retour au Quartz, centre culturel de Brest. Short’s Attack !, soirée d’ouverture haute en éclats de rires, a donné un avant-goût, mardi soir, de la programmation de cette 27e édition.

Décalé. Le ton du 27e festival européen du film court est donné dès le discours introductif du programmateur, Massimiliano Nardulli. Pour l’occasion, l’Italien est coiffé d’un casque de chantier. Bien loin du look guindé des amateurs de musique classique, grands habitués du Quartz.

Pour cette première soirée, celui que tout le monde ici appelle « Massi » a sélectionné sept films à la fois drôles et touchants. Inédits, ils ne seront pas rediffusés pendant le festival, qui réunit 160 courts, en provenance de 30 pays européens.

On retiendra de cette première soirée l’excellent Frozen Stories, du réalisateur polonais Grzegorz Jaroszuk. Un œil cynique et amusé sur la morosité de la société. Le pitch ? Elle, a raté son suicide dans la chambre froide du supermarché où elle travaille, vit avec un chat alcoolique. Lui, son collègue, que les gens confondent toujours avec quelqu’un d’autre. Tous deux sont poussés par leur patron à participer à l’émission « La personne la plus malheureuse du mois« .

Du guerrier de l’espace qui atterrit sur une planète peuplée de castratrices, à la guide touristique qui n’en peut plus de se trémousser à chaque note de musique qu’elle entend, les personnages de cette soirée ont embarqué le public. Preuve en est, cette soirée Short’s Attack est marquée par un fort « effet de salle » : chaque gag ou presque est suivi d’un éclat de rire. Croisons les doigts pour que humour et singularité soient les maîtres mots de ce 27e festival.

Frozen Stories, le film d’ouverture du festival

Frozen Stories, de Grzegorz Jaroszuk, 26 minutes, Pologne, 2011.

Célia Caradec

Célia Caradec

Présidente de So Ouest 2010-2011

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.