Etat des lieux après le passage de la 7ème vague

La 7ème Vague a encore une fois déferlé. Ce festival éclectique a lieu chaque année à Brétignolles-sur-Mer depuis 17 ans. En tête d’affiche cette année : Alpha Blondy, Vitalic ou encore Kavinsky. Contrairement à l’année dernière, les 22 000 festivaliers n’ont pas répondu présents.

Examens, pont, programmations… les raisons sont multiples. 10 000 festivaliers étaient tout de même sur place cette année. L’ambiance durant les deux jours est, elle,  restée intacte, avec des artistes épatants et une atmosphère sympathique du côté des bénévoles et des festivaliers.

Au bar de Brétignolles, on est persuadé que « c’est à cause des Saints de glaces », les jeunes parlent eux d’une « programmation décevante face aux années passées. » La boulangère confie : « Avant, le matin, j’entendais les gens qui chantaient mais cette année rien. » Tout comme elle, les commerçants de « Bréti » sont surpris par une « ville presque déserte ».

« De bonnes retombées économiques »

Heureusement, un système de navette a été mis en place le samedi après-midi afin que les festivaliers puissent aller à la plage , dans les magasins et dans les bars. Frédéric, gérant du bar de l’hôtel de ville, avoue que « lors de la 7ème Vague, on a de très bonnes retombées économiques, en plus il y a une bonne ambiance. » Paul Violleau, bénévole de 75 ans, s’étonne de ne pas vendre ses crêpes, « les festivaliers de la 7ème Vague sont très jeunes et achètent peu. » La crise est passée par là. Quant aux secouristes, cette année, ils ne s’inquiètent pas, « on a jamais eu de problèmes majeurs en dix ans, c’est une ambiance bon enfant. »

Des prestations suprenantes

Cependant, de bonnes surprises attendaient les festivaliers venus pour l’occasion. Des prestations surprenantes et très satisfaisantes, comme celle de Colours In The Street ou encore Dope D.O.D, ont ponctué les deux journées de festival. Et bien sûr l’inévitable « ambiance de camping » était comme chaque année au rendez-vous !

Restez connecté sur Report Ouest pour des diaporamas sonores et des dizaines de photos du festival et des artistes. A venir, une interview des Colours In The Street, Ebo Taylor & the afrobeat academy, The Jon Spencer Blues Explosion, The Lemon Queen et Dope D.O.D !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *