MINUTE PAPILLON – Papillons de Nuit, un festival normand haut en couleurs

 Stromae, David Guetta, Gaëtan Roussel, de grands artistes ont défilé sur les trois scènes des champs de Saint-Laurent de Cuves. C’est la 14e année que le festival des Papillons de Nuit se tient dans ce petit village de Normandie. Pour cette édition 70 000 festivaliers se sont déplacés. Trois jours de musique, trois jours de papillons, trois jours de folie. P2N bien assuré, quelques soucis à déclarer mais les festivaliers sont heureux et bénévoles fiers de leur travail.

DSC_2709

Les festivaliers se pressent pour entrer et assister à la trentaine de concerts prévus. / Photos Charlotte Billault

Une première journée For-mi-dable

Stromaé et les Casseurs Flowters. Cette première journée s’annonçait haute en couleurs. Le flux de festivaliers est arrivé dès 16 heures et a déferlé à l’entrée. Petit souci technique : les nouvelles machines pour poser les bracelets sont plus lentes que l’an dernier. Débordés, les bénévoles ont été obligés de faire entrer les détenteurs de billets sans pouvoir poser leur bracelet.

L’heure approche et après que Naâman ait déchaussé ses fans (« Skanking Shoes » oblige), Stromaé arrive sur scène, il est temps de faire LA FETE… ! Il assure un show exceptionnel, les Casseurs Flowters cassent des CD sur scène et enjouent le public.

Deuxième journée, « Nuits Fauves » à l’horizon

On se réveille sous un concert de pluie, commencé depuis la fin du concert des Casseurs Flowters la veille. L’orage a tonné toute la nuit.

Les courageux campeurs se couchent sur un sol humide. La boue repeint tentes et bottes, mais une chaleur improbable surprend les festivaliers. Après une nuit de repos, on se retrouve pour une soirée aussi festive que la précédente. Julien Doré et ses limites, le groupe Fauve qui ne cache pas ses angoisses de jouer devant un tel public. La deuxième soirée est une réussite.

DSC_2657

Stromae, la star de la soirée, s’apprête à monter sur scène et à enflammer son public.

Dernier soir, ce n’est qu’un au revoir

Dimanche. Dernier jour tant attendu. -M- anime la foule, saute en plein dedans et joue même de la guitare avec les dents. Un vrai spectacle, les festivaliers sont aux anges.

Fin de soirée, on n’ attendait plus que lui… Ou pas. David Guetta. Du haut de son estrade, il a fait danser plus de festivaliers que tous les autres artistes mais la qualité de la musique laissait à désirer. Commerciale te voilà. Feux d’artifice et confettis, un vrai dance-floor. Bilan mitigé. Certains festivaliers étaient plus qu’heureux de ce concert d’autres sont déçus. Nous plaindrons seulement les bénévoles qui ont dû s’amuser à ramasser les milliers de confettis un à un le lendemain.

Tous les festivaliers reprennent leur route, regagnent leur voiture ou tente avec le sourire aux lèvres et de bons souvenirs pour se donner rendez-vous l’année prochaine.

DSC_2823

Malgré leur pseudo-rivalité, Bretons et Normands cohabitent et profitent du festival dans la bonne humeur.

 

N’oublions pas les groupes moins connus qui ont joué durant ce festival, Two Bunnies in love, Kanka, 1969 club… Des prestations exceptionnelles, autant à la hauteur que celles des artistes plus connus.

Durant cette soirée, on a pu admirer les différents costumes des festivaliers plus colorés les uns que les autres. On se lance des phrases célèbres qui sonneront tous le week-end.  » Merci qui… ? Merci Jacquie et Michel ! – Libérez Bob L’éponge ! – T’es Breton ou Normand ? » Car oui, la question qui régie vraiment ce week-end est celle-ci. La rivalité amicale entre Bretons et Normand est permanente, le festival se trouve en Normandie mais seulement à une petite heure de la frontière bretonne.

Les bénévoles ont été remerciés pendant plusieurs concerts, ils sont 1 200 à travailler et donner d’eux même pour que le festival puisse exister.

On se retrouve donc l’année prochaine, pour les 15 ans du festival, les 22, 23 et 24 mai 2015.

 

Charlotte Billault

Charlotte Billault

Charlotte Billault

Latest posts by Charlotte Billault (see all)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.