EN PASSANT – Les Gordon, petit moment de tranquillité

Photo DR Philippe Remond

Les Gordon, un beatmaker à succès ? / Photo DR Philippe Remond

Qu’on se le dise dès maintenant, non, Les Gordon ne s’écrit pas avec un « s ». Eh oui, Les Gordon est composé d’un, et seulement un, jeune producteur rennais.

 

Né seulement en 2011, Les Gordon est remarquablement programmé, aux Transmusicales, seulement 2 ans après le lancement de son projet, juste avant Stromae. Il faut dire que ce drôle d’oiseau a su déployer ses ailes. Après une formation classique de violoncelle, Les Gordon c’est intéressé à la guitare puis au samples. Il accumule les expériences notamment à Paris avec le projet « Mondrian » mais aussi à Lyon avec « Morning Crash » puis ose franchir le pas et se lance en solo. Ainsi naît Les Gordon.

Quand acoustique et électro font bon ménage

S’il fallait décrire les compositions de Les Gordon, il faudrait alors mélanger les kicks réguliers, les samples de voix (majoritairement) féminines, se mariant avec une mandoline, un ukulélé, une guitare ou encore un violoncelle.

Ainsi, en découle une douce mélodie envoûtante et légère.

« Saison », un EP remarqué

Les Inrocks, Sourdoreille, Soundigger se sont tous intéressés à l’arrivé de ce jeune rennais. A vous de vous faire votre propre avis. Vous aimez Fakear, ou bien Superpoze, alors il faut le dire vous aimerez forcément les Gordon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.