ESPOIRS – Les Bleuets en quête de rachat à Brest

Un mois après leur élimination désastreuse face à la Suède en vue de l’Euro 2015 (2-0, 1-4), les « petits coqs » de Pierre Mankowski affrontent leurs homologues anglais, ce soir (21 h) au stade Francis-Le Blé. Avec l’ambition de bien finir l’année.

 

Les Bleuets (ici Alphonse Aréola ) sont arrivés à Brest vendredi, et se sont entraînés dans la foulée. Ce soir, place au match !

On les avait quittés sur leur non-qualification pour l’Euro Espoirs de 2015 et le fameux salut militaire de Laywin Kurzawa, qui a fait le tour de la planète depuis. Ce dernier ne sera d’ailleurs pas présent, ce soir, sur la pelouse brestoise, et pour cause, il a été appelé récemment avec les A par Didier Deschamps, pour pallier le forfait de Trémoulinas. Malgré l’absence du défenseur monégasque, les Bleuets sont en quête de rachat et veulent retrouver du crédit aux yeux du monde du foot. En un mois, les coquelets ont eu le temps d’analyser et de revenir sur cet échec. La qualification suédoise acquise in extremis les a renvoyé à leurs études. Plus que cet échec, c’est surtout le manque de réussite qui leur est fatal. En effet, on ne peut fermer les yeux sur le talent de cette génération, mais une statistique est cruelle : aucune sélection tricolore espoir n’est parvenue à se qualifier pour un Euro depuis la demi-finale de 2006.

Ce ne sera donc pas pour 2015, mais Pierre Mankowski et ses joueurs veulent regarder vers l’avant, tout en tirant les leçons du passé. « J’ai rappelé les joueurs qui ont participé aux barrages en octobre  dernier, a expliqué Mankowski. Le président (de la Fédération française de  football Noël Le Graët) souhaitait leur donner la possibilité, à travers  deux matches de prestige face à l’Italie et l’Angleterre, de se racheter, après  l’élimination face à la Suède. J’adhère complètement à cette idée car nous avons tous une revanche à  prendre sur nous-même. Le staff et les joueurs », affirme le coach des Bleuets.

« Nous avons de l’orgueil »

Ces derniers ont manqué leur première opération rachat, jeudi dernier, en concédant le nul (1-1) face aux U20 Italiens. Ntep avait ouvert le score (1-0, 22′) avant l’égalisation de Politano (1-1, 76′). Ce soir, à Brest, « l’objectif sera de démontrer que nous avons de l’orgueil, de la fierté, à défendre les valeurs du maillot  bleu », poursuit Mankowski.

Ce sera surtout la dernière apparition des joueurs nés en 1993 ou avant avec le maillot espoir. Les Aréola, Foulquier, Imbula, Veretout, Bahebeck, Ntep, Sanogo, Thauvin passeront à l’échelon supérieur (si tout se passe bien pour eux) après cette rencontre face aux jeunes Lions britanniques. Et pour cette « der », ils veulent finir une bonne note. Ntep ne dit pas le contraire : « On a une obligation de résultat par rapport à nous-mêmes. On devra prendre du plaisir à porter ce maillot pour la dernière fois et terminer par une victoire. » Et à titre personnel, l’attaquant rennais a « envie d’en profiter au maximum. » Place aux actes.

 

L’équipe française probable : Areola (Bastia) – Foulquier (Grenade, ESP), Conte (Reims), Laporte (Athletic Bilbao, ESP), Mendy (Marseille) –  Imbula (Marseille), Bakayoko (Monaco) – Thauvin (Marseille), Sanson (Montpellier), Ntep (Rennes) – Sanogo (Arsenal, ANG, cap.).

Remplaçants : Nardy (g, Nancy), Gbamin (Lens), Veretout (Nantes), Amavi (Nice), Tolisso (Lyon), Bahebeck (Paris), Coman (Juventus Turin, ITA).

Sélectionneur : Pierre Mankowski.

 

La sélection anglaise : Gardiens : Butland (Derby County), Bettinelli (Fulham), Bond (Watford). Défenseurs : Robinson (Huddersfield), Gibson (Middlesbrough), Moore (Arsenal), Keane (Manchester United), Lascelles (Nottingham), Garbutt (Everton), Jenkinson (West Ham). Milieux : Hughes (Derby County), Chalobah (Middlesbrough), Redmond (Norwich), Pritchard (Brentford), Ince (Hull City), Caroll (Swansea), Forster-Caskey (Brighton). Attaquants : Kane (Tottenham), Woodrow (Fulham), Ings (Burnley), Bamford (Middlesbrough), Wilson (Bournemouth).

Pierre Léziart

Etudiant en journalisme à Lannion, chroniqueur sur Radio TTU, passionné de sport. #SB29 Suivez-moi sur Twitter ou consultez mon CV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.