GAMBARDELLA – Lannion veut écrire son histoire

32es de finale. Lannion FC – Nantes, dimanche 8 février (15 h). Facile vainqueurs de La Montagne au tour précédent (4-1), les hommes de Clément Audren croient en l’exploit face aux jeunes Canaris.

 

Dylan Stephan (à gauche) et Vincent Le Lezec espèrent réaliser l’exploit face aux jeunes du centre de formation de Nantes.

« C’est peut être le seul 32e de finale qu’on va disputer, donc on va tout donner. » À l’instar du défenseur axial Dylan Stephan, les U19 lannionnais abordent cette prestigieuse rencontre avec une détermination et une motivation décuplées.

Auteurs d’un parcours sans faute jusqu’à présent, ils peuvent rentrer dans l’histoire du club en cas de qualification. C’est la troisième fois que le LFC atteint ce stade de la compétition. « La dernière fois, c’était il y a quatre ans », se souvient Clément Audren. Le Havre avait alors barré la route des Lannionnais (4-2). « Et si on remonte plus loin, le Lannion de Serge Lorrain, l’entraîneur des gardiens, qui a 45 ans aujourd’hui, avait également atteint les 32es, en juniors », tient à rappeler le coach. Mais jamais le club n’a franchi cet obstacle. « On a l’espoir de pouvoir embêter Nantes et, pourquoi pas, ramener la qualification qui nous ouvrirait la porte des 16es de finale. »

« On n’aura rien à perdre »

Face à un adversaire hiérarchiquement supérieur et trois fois vainqueur de l’épreuve (1974, 1975, 2002), Lannion « n’aura rien à perdre », dixit son gardien Vincent Le Lezec. À la peine en championnat (10e sur 12 de DH), l’équipe bénéficie du retour de cinq éléments moteurs pour tous les matches de Gambardella. Ce qui ne déplaît pas à l’entraîneur costarmoricain. « J’ai l’apport de Nicolas Irien qui est titulaire en CFA2, d’Elvis Delgado et de Hugo Nicolas qui sont régulièrement dans le groupe A. Et puis Clément Briard et Cyprien Méril, des habitués de la DSE (seniors B), redescendent aussi avec nous. Quand on récupère cinq joueurs comme eux, ça change le niveau de l’équipe que je peux avoir en championnat. »

Delgado avait inscrit un triplé et qualifié les siens lors du deuxième tour à Plérin (3-1). S’il était aussi inspiré face aux Jaunes et Verts dimanche, il pourrait endosser le costume de héros et graver ce 8 février dans sa mémoire. En attendant une éventuelle « performance », l’heure est à la préparation côté lannionnais. « C’est un match qui va marquer mes joueurs dans leur saison et certains dans leur carrière. On n’est pas habitués à jouer des équipes de renom comme le FC Nantes. C’est une fête pour nous de les recevoir. » Mais pas question de se disperser. « Comme c’est un match particulier, les garçons en font plus à l’entraînement et ça leur permet d’avoir une approche encore plus professionnelle et de prendre des bonnes habitudes, au niveau de la préparation invisible (le sommeil, l’alimentation…). Ils sont plus à l’écoute des petits conseils qu’on peut leur donner, donc ce sera forcément pour eux une bonne expérience qui les rendra meilleurs. »

« Une chance sur 10 »

Dylan Stephan l’a apparemment bien compris, puisque sa bonne résolution d’avant match sera de « me coucher plus tôt et manger des pâtes », confiait-il, rieur, cette semaine, à l’issue d’une des 4 séances hebdomadaires. Plus globalement, les joueurs et le coach n’entendent pas bouleverser les habitudes. À une exception près : « Le jour du match, on mangera tous ensemble avant la rencontre, ce qu’on ne fait pas habituellement. » La raison est simple : « Je préfère que les gars soient ensemble à préparer l’événement que chacun à gamberger dans son coin », explique Clément Audren, très serein et pas du tout anxieux avant le match de gala.

« Nantes est grandissime favori mais le fait qu’on soit chez nous, avec un public qui nous pousse, tout est possible. » Il se lance au jeu des pronostics : « On a une chance sur dix de passer. » Aux Lannionnais de la saisir, pour opérer la magie de la Coupe.

Pierre Léziart

Etudiant en journalisme à Lannion, chroniqueur sur Radio TTU, passionné de sport. #SB29 Suivez-moi sur Twitter ou consultez mon CV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.