CYCLISME – Le programme de ce week-end

Après les contre-la-montre de jeudi, place aux courses en ligne ce week-end. Les amateurs, demain matin, puis les dames l’après-midi, seront les premiers à en découdre. Ces 103e championnats de France se termineront dimanche avec la course Elite Hommes.

C’est sur un circuit usant, comportant trois bosses, dont une en toute fin de parcours, que seront décernés les quatre derniers titres de champion de France. (Photo Fédération Française de Cyclisme)

Le programme

Samedi matin, course en ligne amateurs. Départ prévu à 8 h 45, boulevard Thomas Voeckler, pour une boucle de 173,900 km. Le circuit, long de 14,700 km, sera à parcourir douze fois. Vainqueur du contre-la-montre jeudi, Thomas Rostollan sera cerné de près par ses adversaires, tout comme son dauphin, Alexis Perez (Provence). Mais l’équipe Vendée U, connu pour la qualité de sa formation, cherchera à briller devant son public.

Samedi après-midi, course en ligne dames Elite et Espoirs. Départ prévu à 8 h 45, boulevard Thomas Voeckler, pour une boucle de 100,400 km. Le circuit sera à parcourir six fois. Tenante du titre, Pauline Ferrand Prévot tentera de se rattraper après sa contre-performance face au chrono. Mais elle risque d’être un peu courte. Audrey Cordon visera le doublé, mais a l’inconvénient d’être seule.
Bien armée, l’équipe Poitou Charentes Futuroscope 86 d’Aude Biannic (2e du chrono jeudi) et Séverine Eraud fait figure d’épouvantail sur cette épreuve.

Dimanche, course en ligne Élites hommes. Départ prévu à 10h 35 boulevard Thomas Voeckler, pour une boucle longue de 247,400 km. Le circuit sera à parcourir six fois. Devant son public, la formation Europcar, qui compte plusieurs puncheurs dans ses rangs (Thomas Voeckler, Pierre Rolland, Cyril Gautier) semble favorite. Mais attention à l’armada FDJ de Marc Madiot, qui possède également plusieurs cartes susceptibles de décrocher le titre. Il faudra aussi surveiller des hommes seuls comme Sylvain Chavanel, Jérôme Coppel, vainqueur du contre-la-montre (IAM Cycling), Tony Gallopin (Lotto Soudal) ou encore le Breton Warren Barguil (Giant-Alpecin).

Les réactions

Thibault Massé, co-directeur sportif de l’équipe Vendée U :
« Une envie de bien faire devant notre public »

« C’est un très beau circuit. La difficulté supplémentaire apportée cette année va durcir encore le parcours, qui est déjà particulièrement rude. Chez les amateurs c’est moins cadré que chez les pros, on aura une course très ouverte. […] Devant notre public, il y a une envie de bien faire. Mais on fera la course comme on le fait chaque week-end, sans se mettre de pression supplémentaire.

Audrey Cordon, championne de France du contre-la-montre Dames Elites :
« Ce sera une belle bagarre »

 

Audrey Cordon lors du contre-la-montre qu’elle a remporté jeudi matin (Photo Alexandre Mazel).

« Cette année, le parcours est super dur. Il y a des filles très costauds sur le plan international comme Elise Delzenne qui vont vraiment vouloir aller chercher ce maillot parce que je pense qu’elles sont très déçues de leur résultat sur le contre-la-montre. Ce sera une belle bagarre, surtout avec la médiatisation apportée par la télévision. Je pense d’ailleurs que le cyclisme féminin est plus intéressant à regarder. Les garçons courent 247 km, ça n’a pas d’intérêt. Tout se jouera dans les 100 derniers km. Et nous, on fait justement cette distance-là. Cela donnera une course nerveuse de bout en bout. »

Marc Madiot, manager de la FDJ : « Ne pas rater les échappés »

 

Marc Madiot (à gauche, aux côtés du président de la FFC, David Lappartient) lors de la présentation des équipes, ou il a fait le show. (Photo Alexandre Mazel)

« C’est un parcours difficile, ce sera dur de contrôler la course. Ce sera une course de mouvement, il ne faudra pas rater les échappés sinon ce sera compliqué de lutter pour la gagne. Ce sera très ouvert. »

L’info en plus : la météo. Si la chaleur était omniprésente lors du contre-la-montre, la météo devrait être plus clémente. Entre 19 et 21 degrés pour la course amateur, 23 degrés pour les dames et jusqu’à 25 degrés pour les hommes. Tout cela avec un léger vent, de 6 km/h.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.