COURSE DAMES – Pauline Ferrand-Prévot en démonstration

Deux jours seulement après la perte de son titre dans le contre-la-montre, Pauline Ferrand-Prévot (Rabobank Liv Woman) a eu une belle réaction d’orgueil en dominant l’épreuve de la course en ligne, cet après-midi. Chez les espoirs, la victoire est revenue à Émilie Rochédy.

Le podium de la catégorie Espoir (de gauche à droite) : Séverine Eraud (2e), Emilie Rochédy et Soline Lamboley (3e). (Photo Alexandre Mazel)

C’est la force des grandes championnes. À peine remise d’une sciatique, qui l’a beaucoup retardée dans sa préparation, Pauline Ferrand-Prévot n’était pas à son meilleur niveau lors du contre-la-montre jeudi. Logiquement, elle a perdu son titre, ne décrochant que la médaille de bronze.

Mais elle n’a pas paniquée. Depuis, elle s’est entraînée d’arrache-pied pour être prête à défendre son deuxième titre, aujourd’hui. Détendue au moment de prendre le départ, la Rémoise a laissé une échappée de six coureurs, comprenant notamment Mélodie Lesueur, championne de France en 2010, prendre le large. Et lorsque cette dernière a attaqué, repoussant le peloton à près d’une minute, la championne du monde et de France en titre a pris ses responsabilités.

À 35 km de l’arrivée, dans la deuxième côte du parcours, Pauline Ferrand-Prévot, a placé sa première attaque, sèche. Seule Fanny Leleu (Normandie) et Amélie Rivat (Poitou-Charentes Futuroscope 86) ont pu accrocher sa roue. Mais pour un temps seulement. Quelques kilomètres plus loin, la chef de file de l’équipe Rabobank Liv Woman, impressionnante de facilité, s’est envolée vers son deuxième titre de championne de France Élites d’affilée.

Assommées, ses adversaires ont compris qu’elles ne se battraient que pour les -laces d’honneur. Et à ce petit jeu, Audrey Cordon s’est montré la plus maligne. Partie en contre derrière le trio de tête, la championne de France du contre-la-montre est revenue sur Leleu et Rivat au prix d’un gros effort. Avant de régler Amélie Rivat au sprint, deux minutes après que Pauline Ferrand-Prévot ait franchi la ligne. Il y a deux jours, Cordon avait battue « PFF » pour 7 secondes. Cette fois-ci, la sociétaire du Wiggle Honda a du s’incliner.

À Pauline Ferrand Prévot le titre en Élites, à Émilie Rochédy (Rhône-Alpes) celui en Espoirs. La jeune Romanaise de 24 ans a devancé au sprint Séverine Eraud (Poitou-Charentes Futuroscope 86), déjà 2e du contre-la-montre jeudi.

Les résultats

Course Dames Elite :

  1. Pauline Ferrand-Prévot (Rabo Liv Women), les 100,4 km en 2h45’07 » (36,4 km/h).
  2. Audrey Cordon-Ragot (Wiggle Honda), à 2’00 ».
  3. Amélie Rivat (Poitou-Charentes-Futuroscope 86), à 2’03 ».
  4. Fanny Leleu (Normandie), à 2’28 ».

Classement Espoirs Dames :

  1. Émilie Rochédy (Rhône-Alpes), les 100,4 km en 2h49’25 ».
  2. Séverine Eraud (Poitou-Charentes-Futuroscope 86) m.t.
  3. Soline Lamboley (Lointek) à 36’’.
  4. Marine Strappazzon (Franche-Comté) à 1’41 ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.