LANNION – Incendie de Cuisinella : les commerçants sous le choc

Mardi midi, en moins d’une heure, un violent incendie a ravagé le magasin Cuisinella de la zone commerciale de Keringant.

Le feu s’est propagé très rapidement et les pompiers sont intervenus pour stopper l’incendie.


C’est aux environs de 13 heures, mardi dernier, que des Lannionnais ont été interpellés par une grande colonne de fumée noire s’élevant dans le ciel, à hauteur de la zone commerciale de Keringant. Anaïs, une étudiante de l’IUT situé juste à côté du magasin, raconte : « Au début j’ai pensé à la cheminée d’une usine ». Il s’agit en réalité d’un incendie qui s’est déclenché dans la réserve du magasin Cuisinella. L’accès à la route de Perros-Guirec a été interdit pendant quelques heures, entrainant un réel problème de circulation.

Pris par surprise

Les 3 salariés de l’enseigne ont entendu des craquements provenant de la réserve. Intrigués, ils sont allés voir ce qui se passait et se sont retrouvés face à un feu déjà puissant qui les a poussé à se précipiter à l’extérieur. Les 500 m2 du magasin ont été réduits en cendres en très peu de temps malgré l’intervention des pompiers. Les employés du magasin, en état de choc, ont été pris en charge par les secours. Grâce au travail des pompiers, la circulation a finalement été rétablie vers 15h30, les employés des différents magasins aux alentours ont pu reprendre le travail sans encombre.

Un choc pour les commerçants

Ce sont les employés de Décathlon qui ont donné l’alerte avant de courir vers Cuisinella armés d’extincteurs, mais le feu avait déjà pris trop d’importance. « Notre première préoccupation était de savoir s’il y avait encore des gens à l’intérieur », explique Corinne, chef de rayon chez Décathlon. Une vendeuse de la concession Opel a assisté au début de l’incendie. C’est l’odeur de brûlé qui l’a alertée. Virginie, une vendeuse de Sikkens Solutions, le magasin mitoyen de Cuisinella, confie ne pas avoir bien dormi la nuit qui a suivi : « À cause des produits inflammables dans notre réserve comme le White Spirit, nous avons vraiment eu peur que le feu se propage ».

Solidarité et incertitude

Les commerçants se montrent solidaires après le sinistre : « J’ai dit au gérant de Cuisinella que j’étais de tout coeur avec lui », déclare Virginie. La suite des évènements est incertaine : il n’y a aucune connaissance de l’état des lieux et de ce qui va se passer pour les employés de Cuisinella. Les circonstances de l’incendie sont encore floues, une enquête est en cours.

Antoine Irrien

Journaliste en formation à l'IUT de Lannion. Président de Report Ouest.

Julia Sirieix

Latest posts by Julia Sirieix (see all)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.