Ligue 1. Guingamp plume les canaris

Crédit Maxime Oliveira

Pour la 16ème journée de Ligue 1, Guingamp accueillait Nantes, hier, à 20 h, au Roudourou. Un match pour se relancer côté Guingampais après la défaite 0-1 face aux leaders niçois. Le FC Nantes voyageait en Côtes-d’Armor avec un nouveau coach et la volonté d’oublier la lourde défaite (0-6) face à Lyon. Résultat final :2-0 pour l’En Avant. Une victoire logique qui confirme le bon début de saison des rouges et noirs.

 

Le match débute timidement. Dès l’entame de jeu, on sent les nantais en manque de confiance. Guingamp en profite pour tenir le ballon, mais sans se créer d’occasion. Au quart d’heure de jeu, Salibur se défait du marquage et parvient à placer une frappe enroulée, qui oblige Riou à s’employer. Guingamp prend peu à peu l’ascendant et une minute plus tard, Marçal envoi un centre en première intention qu’aucun de ses coéquipiers ne peut reprendre. Guingamp pousse et passe près de l’ouverture du score. Sur un énième centre de Marçal, Diallo place une tête dans les six mètres qui rase la transversale (20′). Ce n’est que partie remise puisqu’à la 23ème minute, après un énorme travail de Salibur, Briand, libre de tout marquage, reprend de la tête le centre de son coéquipier pour le 1-0. Une ouverture du score logique tant la domination guingampaise est grande. Les hommes de Kombouaré ne s’arrêtent pas là et passent tout près du 2-0. Mais Diallo ne cadre toujours pas ( 32′ ). Guingamp n’arrive pas à faire le break et rentre aux vestiaires avec la plus petite des avances.

Guingamp assure l’essentiel

On reprend les mêmes et on recommence pour cette deuxième période. Guingamp se procure quelques occasions à l’image du but de Mendy ( 52′ ), refusé pour un léger hors-jeu, et de la frappe de Salibur ( 59′ ). L’En Avant recule et subit les timides assauts Nantais. Paradoxalement c’est lors d’un temps faible que Guingamp va se mettre à l’abri. A l’initiative et à la conclusion ( 63′ ), Salibur fait le travail au milieu de terrain avant de décaler Marçal sur la gauche qui centre en retrait pour la reprise du numéro 19. Riou est battu grâce à une action d’école entre les deux meilleurs guingampais du soir : 2-0 pour l’EAG. Nantes n’y est pas et seul Harit, fraîchement rentré en jeu, semble en mesure de créer le danger ( 70′ ). La frustration nantaise se traduit par un geste inacceptable ( 71′ ) de Thomasson qui vient essuyer ses crampons sur la jambe de Salibur. Monsieur Hamel voit rouge. Nantes, réduit à 10, passe tout près de la correctionnel à plusieurs reprises. Marçal, intenable ce soir, aurait pu alourdir le score à deux reprises ( 73′ ) et ( 79′ ). Le score n’évoluera pas. 2-0, minimum syndical pour Guingamp. Une victoire et trois points de plus au compteur synonymes de 4ème place provisoire au classement. On notera, côté Nantais, l’incroyable performance du plus long Mannequin Challenge jamais réalisé sur un terrain de football, leur valant une 19ème place au classement.

Notes

Guingamp

Johnsson (6) : Une soirée ennuyeuse pour le portier guingampais.

Marçal (8) : Do Brazil, il a fait passer Kwateng pour un enfant mais avec des problèmes d’adultes.

Sorbon (6) : Solide, il était dans un Soirbon.

Kerbrat (7) : Encore plus solide.

Martins Pereira (7) : Omniprésent ! Ce soir c’était Martins à la défense, Martins à l’attaque…

Sankoh (7) : Baîssama l’air pas mal ce que tu nous a fait là !

Diallo (6) : Retour en douceur, sweet sweet fanta Diallo !

Didot (6) : Pas toujours juste. En défense il s’est donné. Il revient toujours, comme un boomerang, Étienne Daho.

Salibur (9) : A sali les défenseurs nantais.

Mendy (7) : Performant à la pointe de l’attaque, tu Mendy’ra des nouvelles.

Briand (6) : Aligné sur un côté, on l’a moins vu qu’à l’habitude, mais toujours là pour mettre un but. ( Non, il n’y a pas de blague ).

Nantes

Riou (3) : Une performance aussi drôle que son homologue Yoann Riou.

Lima (3) : Si vous lui demandez pourquoi il n’a pas été bon, peut être vous répondras-t-il : « Je suis malade », Serge Lima.

Diego Carlos (5) : Sans aucun doute le meilleur nantais ce soir. Il mérite des « big bisous » de son entraîneur.

Vizcarrondo (2) : A tout de suite montré la voie à ses coéquipier dès la deuxième minute en envoyant une chandelle vers son propre but.

Kwateng (1) : Une mauvaise contrefaçon de Boateng, remplacé par Dubois qui n’en n’a pas vraiment touché…. du bois.

Djidji (2) : Ferait mieux de se reconvertir en tant que DJ.

Gillet (4) : Bien seul au milieu. Sûrement trop vite reparti remettre son gilet sur le banc de touche.

Thomasson (0) : « Thomasson’Habitude », il n’a pas été dangereux, sauf avec son tacle de boucher sur Salibur.

Iloki (3) : « Ilo qui ? »

Sala (3) : Il n’a pas vraiment joué avec ses coéquipier. Sale ami.

Bammou (2) : Comment l’a t-on trouvé ? Bah mou !

Réactions

Mao ( coach nantais) : « Une 1ère mi-temps qui n’était pas en rapport avec nos espérances et une 2ème avec un semblant de mieux. Un but et un carton rouge qui nous ont fait mal.

Aujourd’hui la situation est critique. Le groupe a vécu une semaine spécial : grosse claque à Lyon, changement d’entraîneur, de staff, c’est une ambiance pas simple.

Les supporter sont dans l’attente de beaucoup mieux et on espérait qu’il allait se passer un truc ce soir. »

Riou ( gardien nantais ) : « Ce soir je suis très énervé contre mes partenaires et moi même. Il faut grandir un peu, il faut voir des hommes sur un terrain. Aujourd’hui, on récolte ce que l’on sème. Clairement, on est pas au niveau, on manque d’agressivité. Maintenant, il faut assumer nos actes et se regarder dans un miroir pour que le FC Nantes s’en sorte. »

Kombouaré (coach guigampais) : « On a su mettre des coups de butoir pour faire plier les nantais en fin de match. On a fait tout ce qu’il fallait pour bousculer une équipe fébrile. Cela faisait longtemps que j’attendais un tel match. Je suis fier de mes joueurs.

Bilan : on sait qu’on est Guingamp. On sait rester humble, gravir les échelons, rester solidaire, continuer à bosser pour garder un écart avec les équipes qui jouent dans notre championnat. »

Salibur (joueur guingampais) : « C’est une belle soirée ! Cette victoire fais du bien collectivement. Je suis heureux d’avoir marquer, j’ai eu de la réussite, tant mieux pour l’équipe. Honnêtement je me focalise plus sur le groupe que sur moi. On sait qu’il y a un bon état d’esprit et que ce match nous permettra de faire de bonnes choses dans les semaines à venir. Aujourd’hui, on a pas forcément d’objectif si ce n’est le maintien. On prend les matchs les uns après les autres. »

La feuille de match

Ligue 1 ( 16ème journée ) : EAG – FCN

Stade : Roudourou

Affluence : 12 643

Arbitre : Johan Hamel

Buts ( Passes décisives ) : 23 ‘ Briand ( Salibur ), 63’ Salibur ( Marçal ) pour Guingamp

Cartons jaunes : 34′ Bammou, 90′ Harit pour Nantes

Carton rouge : 71′ Thomasson pour Nantes

Compositions

Guingamp : Johnsson, Marçal, Sorbon, Kerbrat, Martins Pereira, Sankoh, Diallo ( Deaux 66′ ), Didot, Salibur ( De Pauw 75′ ), Mendy, Briand ( Giresse 87′ ).

Nantes : Riou, Lima, Santos Silva, Vizcarrondo, Kwateng ( Dubois 57′ ), Djidji, Gillet ( Harit 57′ ), Thomasson, Iloki ( Touré 77′ ), Sala, Bammou.

Latest posts by Maxime Oliveira (see all)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.