L’EAG subit un braquage à la caennaise !

Crédit : résumé du match par eaguingamp.com

L’EAG recevait le Stade Malherbe de Caen, hier, pour le compte de la 23ème journée de Ligue 1. Malgré une domination guingampaise, les normands ont finalement arraché la victoire dans les tout derniers instants (0-1) grâce à un but de Karamoh.

 

Après une série de quatre matchs sans victoires en championnat, Guingamp comptait sur sa victoire 2-1 contre les Herbiers en Coupe de France pour se relancer. Une rencontre face à des  des caennais dans le rouge, ne gagnant jamais à l’extérieur. Les normands, qui « jouent leur survie », pour reprendre les termes d’Antoine Kombouaré, s’alignaient avec une défense à cinq. Ce choix tactique n’empêche pas les guingampais de se procurer les premières occasions. Dès la huitième minute, Deaux reprend de volée un coup franc mal repoussé par la défense caennaise et oblige Vercoutre à se détendre.

Caen répond au quart d’heure de jeu par un contre joué en une deux entre Louis et Deltaplane . Ce dernier écrase trop sa frappe. Guingamp tente alors de garder le ballon et se procure de maigres occasions comme cette frappe de Diallo ( 19’ ), pas assez enroulée. Procédant en contre, les hommes de Patrice Garande s’offrent la plus grosse occasion du match, peu après la demi-heure de jeu. Sur un centre de Bessat, venu de la gauche, Louis reprend de la tête mais le ballon va mourrir sur le poteau droit de Johnsson. L’EAG aurait également pu ouvrir le score peu avant la mi-temps ( 41’ ). Coco, bien lancé par Deaux, perd son face à face avec Vercoutre. C’est sur ce score nul et vierge que Monsieur Hamel, arbitre de la rencontre, envoie les 22 acteurs aux vestiaires.

Hold up parfait

Après la pause, les costarmoricains affichent leur envie de renouer avec la victoire et inquiètent de plus en plus le portier caennais. D’abord sur une frappe de Coco (49’), qui passe de peu à côté. Mais c’est surtout sur un coup franc de Marçal, dévié de la tête par Diallo ( 55’ ) que  le danger se créer. Malheureusement pour les locaux, Vercoutre réalise encore un exploit. Guingamp domine cette seconde période. Les rouges et noir possèdent la maitrise du ballon (63% de possession) et multiplient les corners, en vain.

Arrive alors le temps additionnel, trois minutes au total. Les guingampais poussent et le public aussi. A la 91’, Mendy s’éleve au dessus de tout le monde pour reprendre un corner de la tête mais le ballon fuyaient de peu le cadre. Habitués à marquer dans le « money time », les guingampais sont proches de réitérer mais se heurtent à un Rémy Vercoutre des grands soirs.

Et l’on pensait que les hommes de Kombouaré allaient nous refaire le coup du « but dans les dernières secondes », quand sur un ultime corner de Marçal, Briand place une tête, repoussée sur sa ligne par le gardien caennais. Cette fois-ci, les rôles s’inversent. Sur le contre, Adeoti lançait Bazile. Fraîchement rentré en jeu, l’ancien guingampais déborde Martins Pereira et centre pour Karamoh, qui vient battre Jhonsson d’un plat du pied plein de sang froid. 1-0 : le braquage est fait.

Notes

EA Guingamp

Johnsson (5) : Innocent, il encaisse un but sur la deuxième frappe cadrée caennaise.

Marçal (4) : Il n’a pas eu la même influence offensive que d’habitude, absent au marquage de Karamoh sur le but.

Sorbon (4) : Bousculé par Santini

Kerbrat (5) : Propre dans ses interventions et bon dans la relance, il a su d’avantage muselé le géant croate.

Martins Pereira (4) : Malgré un match correct, il est également coupable sur le but, se faisant déborder par Bazile.

Diallo (5) : Une grosse débauche d’énergie, il n’a pas été en réussite devant le but.

Didot (6) : Il a couvert une énorme surface au milieu de terrain, grattant de nombreux ballons et toujours à l’origine des actions guingampaises. Il a fait le travail de dix Deaux ce soir.

Deaux (5) : Gros abattage au milieu de terrain mais moins en vue offensivement.

De Pauw (3) : Sa première titularisation n’aura pas été satisfaisante, rendez nous Salibur !

Coco (5) : A l’origine de bon nombre d’actions guingampaises, il a malmené Guilbert, il ne manquait plus qu’un but.

Briand (4) : Plus de déchets technique qu’à l’habitude, il n’a lui non plus pas été en réussite.

SM Caen

Vercoutre (7) : Incontestablement l’homme du match. Il sauve les siens a plusieurs reprises.

Bessat (4) : Match correct défensivement, banal offensivement.

Yahia (4) : ComedYahia dell’arte. Très ( trop ) souvent au sol.

Da Silva (5) : Assurément le plus solide derrière. Il a bétonné.

Adeotti (4) : Souvent à la limite défensivement, c’est lui qui lance Bazile sur le but.

Guilbert (3) : En difficulté face à Coco/

Delaplace (4) : Il en a laissé ce soir de la place.

Feret (4) :  N’a plus toutes ses jambes mais tous les ballons passent par lui : « la voie Feret ».

Rodelin (5) : Il a été le seul joueur offensif caennais a proposer du jeu.

Louis (4) : Peu en vue, il aurait pu ouvrir le score. Le poteau en décida autrement.

Santini (4) : A pesé sur la défense guingampaise mais n’a jamais été dangereux.

Réactions

Kombouaré ( entraîneur EAG ) :

«  C’est un match intéressant qu’on a proposé, avec du jeu et des situations. Mais c’est le match de l’inefficacité. Ce ne sont pas les situations qui nous ont manqué. Après, si on est pas capables de le gagner, on doit au moins ne pas le perdre. On a pas le droit de prendre un contre de 100 mètres. C’est rageant. Je n’ai pas grand chose à reprocher à mes joueurs, il y a des bonnes choses, il faut insister dans ce sens là. »

Kerbrat ( défenseur EAG ) :

« On dit que quand on n’arrive pas à gagner il faut savoir ne pas perdre. On a été bon défensivement, mais on est tombé sur un bon gardien. C’est une grosse déception ce soir. Peut être la plus grosse de la saison. Mais on va continuer à travailler et relever la tête. »

Garande ( entraîneur SMC ) :

« C’est toujours compliqué de jouer à Guingamp. Aujourd’hui, on a gagné, c’est bien. Ça valide et concrétise l’investissement de mes joueurs dans le match. Maintenant, il faut continuer comme ça, ne pas se relâcher et enchainer. Depuis la trêve, il y a des choses qui ont changé, on avait perdu cette rage. Ce soir, il y a eu des choses intéressantes dans le comportement. »

Feuille de match

Ligue 1 : 23ème journée

Stade : Roudourou

Affluence : 14428

But : Karamoh ( 93’ ) pour Caen

Arbitre : M.Hamel

Cartons jaunes : 38’ Diallo pour EAG, 69’ Bessat 83’ Yahia pour Caen

Compositions

EA Guingamp : Johnsson, Marçal, Sorbon, Kerbrat, Martins Pereira, Diallo ( 64’ Blas ) , Didot, Deaux, De Pauw ( 64’ Mendy ) , Coco ( 89’ Bodmer ), Briand

SM Caen : Vercoutre, Bessat, Yahia, Da Silva, Guilbert, Delaplace ( 81’ Seube ) , Adeotti, Feret, Rodelin ( 77’ Bazile ) , Louis ( 64’ Karamoh ) , Santini

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.