Lyon trop fort pour Guingamp

La série de cinq matchs sans défaite de l’EAG a pris fin hier soir face à l’Olympique Lyonnais. Défaits 2 à 0, les Guingampais s’inclinent logiquement face à un adversaire supérieur et bien emmenés par un Fekir taille patron.

 

Le défi était de taille avant le coup d’envoi pour les Guingampais face à l’un des cadors du championnat. Emmené par un grand Ndombele, un Fekir à un niveau international et un Mendy de folie l’Olympique Lyonnais à mener son match avec un grand sérieux.

Fekir le métronome
Après avoir pris la température de la rencontre les hommes de Genesio ont proposé une copie parfaite. Appliqué offensivement et solide défensivement avec peu d’occasion concédée Lyon a montré son meilleur visage.
Après 25 premières minutes à l’avantage des visiteurs, Fekir ouvrait logiquement la marque. Bien servi par Cornet en retrait, Fekir ajustait le portier de Guingamp (26’). À noter quelques instants après l’ouverture du score, la sortie sur blessure de l’arbitre du soir M. Rainville. Il était remplacé par M.Lepaysant. Un paysan à Guingamp, ça ne s’invente pas…

Johnsson sauve les siens

L’OL se créer des espaces facilement, les décalages en direction de Cornet déstabilise l’arrière-garde rouge et noir mais Lyon ne parvient pas à aggraver la marque avant la mi-temps. Le break arrivera peu avant l’heure de jeu. Après une subtile passe lobée de Mendy, auteur d’un match de haute volée, le jeune prodige Aouar glisse le ballon entre les jambes de Johnsson (58e). 2-0 le score en restera là.  L’addition aurait pu être bien plus salée mais c’était sans compter sur Jonhsson. Auteur de 10 parades, il est l’homme du match côté Guingampais. Le suédois a repoussé les multiples assaults visteurs, d’abord devant Fekir (10’) puis Diaz à deux reprises sur coup franc (12’ et 56’). En fin de rencontre il évite le chaos en stoppant les tentatives de Cornet et Mendy (62’) avant de réitérer ses exploits (75′, 76′, 80′ et 90’+3′). Trop peu de fois inquiétant offensivement et surtout en manque de créativité face au bloc visiteur, les attaquants de l’En Avant n’ont pas sur trouver la faille. Après match, Antoine Kombouaré est revenu sur la défaite des siens : « Il faut reconnaître la supériorité de Lyon. Nous on n’a pas fait un gros match. Pour nous, il faut vite rebondir et ne pas oublier ce qu’on a fait avant pour rectifier le tir dès samedi à Amiens. »

 

Feuille de match

EAG : Johnsson, Ikoko, Sorbon, Tabanou, Kerbrat, Diallo (Ngbakoto 66e), Blas, Benezet (Giresse 81e), Salibur, Thuram (Phiri 52e), Briand.
Entraîneur : Kombouaré

OL : Lopes, Rafael, Marcelo, Morel, Mendy, Aouar, Ndombele (Ferri 73e), Tousart (Traoré 87e), Diaz (Gouiri), Fekir, Cornet.
Entraîneur : Genesio

Julien Frenoy – Crédit photo à la une : eaguingamp.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.