Les quatre frères du Carré Curieux

3 questions à Luca Aeschlimann

 

Acrobates, chanteurs, musiciens, poètes, ils ont de nombreuses cordes à leurs arcs. Une compagnie belge était au Carré Magique à Lannion le 12, 13 et 14 octobre pour jouer leur nouveau spectacle « Famille choisie », un véritable moment de partage.

Luca Aeschlimann est un des quatre frères de la compagnie. Il raconte l’histoire de sa nouvelle famille.

Les quatre artistes sur la scène à l’intérieur du chapiteau.

  • Quelle est l’origine de cette compagnie ?

Luca Aeschlimann : Nous sommes une compagnie belge, le « Carré curieux » créée en 2007. Nous nous sommes tous les quatre rencontrés à Bruxelles en 2004 à l’Ecole Supérieure des Arts et du Cirque. Chacun d’entre nous a une discipline particulière : Gert De Cooman fait du tissu aérien, Vladimir Couprie du diabolo, Kenzo Tokuoka du monocycle et moi de la jonglerie aux balles. Nous étions dans la même promotion pendant trois ans. Dès la première année, des affinités se sont créées, nos disciplines de cirque se complétaient bien alors nous avons sautés le pas. 

 

  • Comment avez-vous créé ce spectacle circassien plein de joie et de surprise ?

L.A : Pour construire notre spectacle, nous utilisons l’écriture plateau. Nous avons des idées, les essayons puis des nouvelles viennent et s’enchaînent. Il y a aussi beaucoup d’improvisation.

 

  • Dans la salle, il y a différentes générations qui s’entremêlent. On entend des enfants  qui s’exclament : « ne fais pas ça, tu vas tomber », mais aussi des rires et parfois on ressent une grande émotion. Quel était votre objectif ?

L.A : Nous essayons de toucher un public assez large, les enfants ont une interprétation différente de celle des adultes. Nous voulions que chaque personne puisse reconnaître sa famille avec une situation déjà vécue. « Famille choisie » est notre deuxième projet ensemble. C’est la suite logique de notre premier spectacle « Colocation ». Nous devenons une une famille et elle est choisie. C’est un mélange de cultures, de poésie et une partie de notre histoire.

Eleonore Pointeau

Latest posts by Eleonore Pointeau (see all)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.