Football. Stade Rennais – Montpellier : les temps forts de la manita rennaise

Le Stade Rennais a écrasé Montpellier (5-0) ce dimanche au Roazhon Park pour le compte de la 28e journée de Ligue 1. Voici les temps forts du match.

Faitout Maouassa a été l’instigateur de la belle soirée rennaise, en inscrivant l’ouverture du score en début de match d’un missile du pied droit à 25 mètres des cages montpelliéraines.

Des Rennais froids d’efficacité

8′. LE MISSILE DE MAOUSSA VIENT NETTOYER LA LUCARNE DE RULLI

Après un beau travail d’Hamari Traoré côté droit, il renverse le jeu à gauche pour Faitout Maoussa. Le défenseur latéral se réaxe à 25 mètres du but montpelliérain et envoie un missile du pied droit dans la lucarne de Géronimo Rulli. Le portier héraultais ne peut rien. Ce but vient confirmer la belle entame des joueurs de Julien Stéphan.

Stade Rennais – Montpellier : 1-0

18′. Faitout Maoussa toujours

Rennes se porte vers l’avant. À la suite d’un beau mouvement côté gauche, Maouassa est à nouveau servi à l’entrée de la surface de Montpellier. À l’arrêt, il tente un enroulé du pied droit. Mais sa frappe n’est pas suffisamment appuyée. Géronimo Rulli peut facilement capter le ballon.

22′ Adrien Hunou trop tendre aux six mètres

Nouveau travail d’Hamari Traoré à droite de la défense de Montpellier. Après un magnifique slalom, il rentre dans les seize mètres adverse et adresse un centre en retrait à Adrien Hunou, parfaitement placé aux six mètres. Mais l’enroulé pied droit du rennais est bien de trop mou pour inquiéter Rulli, qui bloque facilement le ballon.

23′ Gaëtan Laborde trouve la transversale d’Édouard Mendy

À la suite d’un contre bien mené à droite par Montpellier, un centre est adressé à Andy Delort dans la surface. L’attaquant héraultais dévie la balle de la tête pour Gaëtan Laborde dans les six-mètres, qui reprend à son tour la balle de la tête. Il trouve la barre transversale d’Édouard Mendy, sur la première opportunité montpelliéraine dans cette rencontre.

27′ HUNOU FAIT LE BREAK SUR UNE OFFRANDE DE TAIT

Et Rennes s’envole dans cette rencontre. Au terme d’un contre supersonique, Léa-Siliki lance parfaitement Flavien Tait en profondeur. Le milieu rennais entre dans la surface, seul face à Rulli. Il décale Adrien Hunou devant le but vide, à la limite du hors-jeu. L’attaquant rennais n’a plus qu’à ouvrir son pied pour permettre à Rennes de prendre deux buts d’avance au tableau d’affichage.

Stade Rennais – Montpellier : 2-0

35′ Delort trouve le poteau de Mendy sur une magnifique retournée

La réaction montpelliéraine ne se fait pas attendre. Après deux grosses situations mal négociées dans la surface rennaise, Andy Delort reprend un centre dans la surface d’une retournée. acrobatique impressionnante. Il trouve à son tour le poteau droit d’Édouard Mendy, sauvé par la seconde fois par ses montants dans cette première mi-temps.

44′ Andy Delort rate le cadre

L’attaquant montpelliérain profite de la mauvaise intervention de Joris Gnagnon pour partir seul devant les buts d’Édouard Mendy. Excentré à droite, le joueur du MHSC envoie une frappe puissante en direction du portier du SRFC. Mais sa frappe passe largement au-dessus des cages du gardien sénégalais.

Une seconde période enivrante

63′ Romain Del Castillo trop imprécis devant Rulli

Sur un énième contre, Hunou lance Del Castillo en profondeur. Dans la surface, l’ailier du SRFC enchaîne feinte pied gauche puis frappe pied droit devant la cage de Rulli. Mais son tir s’envole dans la tribune Mordelle.

68′ ET TAIT PERMET À RENNES DE S’ENVOLER VERS LA VICTOIRE

Flavien Tait est un expert en la matière. Son enroulé léché du pied droit à l’entrée de la surface permet à Rennes de prendre un avantage à-priori définitif au tableau d’affichage.

Stade Rennais – Montpellier : 3-0

72′ DEL CASTILLO ENTERRE DÉFINITIVEMENT LE MHSC SUR PÉNALTY

Sur un pénalty provoqué par Benjamin Bourigeaud, fraîchement rentré en jeu, Romain Del Castillo vient convertir l’opportunité en ajustant Géronimo Rulli sur son côté gauche. Rennes s’envole. Montpellier prend l’eau.

Stade Rennais – Montpellier : 4-0

86′ HUNOU SUR PÉNALTY POUR LA MANITA

Sur un deuxième pénalty, provoqué cette fois-ci par Sacha Boey, c’est Adrien Hunou qui se charge à son tour de tromper Rulli, sur son côté gauche également. Montpellier coule. Rennes gagne pour la première fois 5 à 0 en Ligue 1 depuis 2013, à Toulouse.

Stade Rennais – Montpellier : 5-0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *