Vieilles Charrues 2012 Jeudi

Aux Vieilles Charrues, on oublie tout

En réponse à Bruno Poussard, qui se demandait il y a une semaine si le public des Francofolies tenait la comparaison avec celui des Vieilles Charrues, je vous assure que malgré tous les efforts des Rochelais, Carhaix me paraît indétrônable. Capable de fêter le retour de La Rumeur, de supporter la soupe d’LMFAO ou d’entonner le Chant des partisans avec Zebda dans la même soirée.