Killer Joe, le diable s’invite à ma table

Depuis ses débuts, le cinéma de William Friedkin (réalisateur de French Connection et L’Exorciste) est traversé par la question de la morale et de ce qui pousse les personnages de ses films à laisser exprimer leurs plus bas instincts. Avec Killer Joe, son dernier film récompensé à la Mostra de Venise, Friedkin continue de sonder l’âme humaine et s’attaque méchamment aux valeurs, ainsi qu’au mythe de la famille américaine.